un petit coeur

J’ai eu mercredi, mon rendez vous de controle chez le gygy . je lui dit mes inquiétudes, il me rit presque au nez … et puis on commence a faire l’écho , juste un sac vide … il me dit qu’il a bien grossi , je lui répond alors, il a bien grossi, mais il n’y a rien dedans … alors il cherche, et il est la bien caché, tout petit, avec son minuscule coeur qui bat ! j’ai entendu son coeur. J’avais oublier combien c’était magique d’entendre le coeur de son bébé pour la première fois ! des frissons m’ont envahi d’un coup, j’avais juste envie de pleurer .

Et puis le gygy me dit de me rhabiller, qu’on se revoit le 29 septembre pour déclarer la grossesse, a moins … a moins …  » que vous fassiez une fausse couche avant  » me dit il en rigolant. Je pense que si j’avais eu des mitraillettes a la place des yeux, il été mort …

Je paie et je m’en vais ! triste de sa réaction, completement hors de moi ! il est hors de question que je retourne le voir ! je ne voulais déja pas le voir lui , sachant qu’il été très peu compréhensif … pour la grossesse de ma princesse, j’en avait déja entendu du même style … mais chéri a voulu qu’on retourne le voir lui … hors de question ! je change de gynéco ! Prochain rendez vous avec un nouveau le 31 Aout 2017

Publicités

chiffre du jour : 4027

les premiers jours ont déja été hyper stressant pour moi, à me demander, si tout évoluer bien, si bébé faisait bien son nid, si il grandisssait bien… de stress, j’ai été refaire une prise de sang hier pour m’assurai que je pouvais souffler un peu.

Quand mon docteur, m’a donner l’ordonnance, il m’a dit  » je te préviens c’est la dernière, apres sa ne sert plus a rien d’en faire  » oui oui promi ! mais au fond de moi je me suis dit, « ça sa dépendra du résultat » c’est pas comme si j’en faisait tous les jours non plus … je suis stressé doc ! oui oui stressé !

ordonnance en main, je file au labo ! les filles du labo m’ont vite reconnu, elles m’ont dit que je les ai toute fait pleurer au labo . résultats a 19h sur internet …

l’après midi passe, je vais chercher mon grand père a l’hopital, je vais passer l’apres midi avec mon grand père, je m’occupe pour ne pas penser trop …

18h00 je passe devant le labo, je m’arrete, on ne sais jamais, les résultats sont là. La biologiste viens me voir, me rassurer, mon taux augmente bien. il est a 4027 , 96h après la première prise de sang qui été a 644. Il a donc même plus que doubler toutes les 48h , je peux souffler !

J’ai par la même occasion eu ma première séance de vomissement hier matin, juste après mon petit dej’ . Moi qui ai la phobie de vomir, je me rend compte, que mes séances chez la psy sont super efficace, car tout c’est bien passer !!!

 

1er rendez vous

j’avais hier le 1er rendez vous au gynécologue, stressé, j’ai mal au ventre … c’est rapidement mon tour, il y a peut d’attente, même pas du tout. A peine assise, que l’on viens me chercher.

J’explique donc que c’est une grossesse suite a une FIV, que je me suis de nouveau fait opéré d’endométriose l’année dernière, enfin nous remettons mon dossier à jour.

Il me fait aller dans la salle d’examen. Je me pese, 60kg . puis je monte sur la table d’examen. il commence par me faire un frottis, qui date de la naissance de ma princesse. Il préfère en refaire un maintenant. Puis commence l’échographie, on voit un tout petit sac dans l’utérus, bien placé, mais pour l’instant sans bébé à l’intérieur, c’est trop tôt. Il veux me revoir le 17 Aout, pour une nouvelle échographie, pour s’assurer que le bébé grandit bien, que tout va bien.

j’angoisse, j’ai peur … j’ai l’impression que le 17 est dans une éternité, alors que ce n’est que dans une semaine. j’essaie de me dire, que tout se passera bien, que tout ira bien. Mais au fond … j’ai peur du pire …

larmes de joies

j’ai fait ma prise de sang de contrôle le 07 aout  , comme prévu, je part de bonne heure pendant que mon homme peut s’occuper de ma princesse avant d’aller travailler. et puis … plus vite la prise de sang de l’enfer faite, plus vite tranquille. La secrétaire est gentille, elle me demande si je veux les résultats en urgences. je lui réponds que « oui » . Au moins je pourrais pleurer dans le bureau de la psy l’après midi même, elle saura trouver les mots pour me consoler, pour me faire repartir battante de cet échec. La secrétaire me dit donc de revenir a midi.

Pendant ce temps long, et infini, je dépose ma princesse chez ma belle mère pour la journée, le temps de route du retour est horriblement long … j’en tremble de peur… je sais bien que c’est négatif … mais pourtant au fond de moi j’espère …

midi… me voilà au laboratoire, mon analyse est sur le point de se terminer, on me laisse patienter un peu… j’ai peur … et puis au bout d’une dizaine de minutes, la biologiste viens me voir, souriante, me tend un papier, et me dit « c’est positif » . je crois au début à une mauvaise blague, ou ils se sont tromper de personne … elle m’affirme que non. Et la tel une gamine, je m’effondre de bonheur. Des milliers de larmes que je ne peux plus retenir, coulent et coulent sur mes joues. La biologiste est tellement heureuse pour moi. je m’excuse de pleurer, mais elle me dit ne vous excusez pas, on vous comprend.

J’appelle de ce pas la PMA pour leur dire que c’est positif avec un taux à 644 . on me donne rendez vous pour le 5 septembre a 12h . Puis j’appelle ensuite le gynéco qui m’avais suivi pour la grossesse de ma princesse, je le trouve très direct, sa me fait un peu peur … mais chéri insiste pour qu’on prenne celui la … j’ai rendez vous le lendemain …

 

echec TEC 4 … moral à zéro

hier … 8 jours post TEC … je suis chez ma belle sœur … enceinte jusqu’au dents … prete a accoucher de son 4eme … je vais au WC … je retiens mes larmes, j’ai des pertes marrons … elle ne sais pas que nous avons repris le chemin de la PMA pour petit frère ou petite sœur de notre princesse … je ne dit rien, je ravale ma salive, je souffle et je retourne dans la cuisine … je regardais son ventre bien rond… je n’ai pas tenu longtemps… je suis partie a la vitesse de l’éclair … ma 4eme tentative de TEC à échouer … je dois pourtant continuer la progestérone jusqu’à ma prise de sang , lundi soit … 6 jours … 6 jours a savoir que c’est un échec et 6 jours a continuer les traitements pour que le bébé s’accroche … Alors forcément on va me dire … tant que la prise de sang est pas faite … on ne sais pas … sauf que ces pertes marrons que j’avais dans le fond de ma culotte , annonce ces abominables regles, qui font que je ne suis toujours pas enceinte …

j’ai envie d’hurler, de pleurer, la nature est si injuste … il ne  nous reste plus que 5 embryons… mais à ce train là, on y arrivera jamais …

le soir, je mange a peine, je vais au bain, et me couche a 9h , pretexant à chéri un mal au ventre… certes … il sais que je lui ment … puis il viens me voir, me demandant ce que j’ai … je lâche le morceau … il s’en va … puis reviens … il essaie de me rassurer … et puis il me dit que si aucun ne prend sur les 5 restants, nous feront la pause pour le mariage, nous laisserons le temps à mon corps de se ressourcer, d’oublier tout ces traitements inutiles… et nous reprendrions juste après le mariage en 2019 … certes sa m’a fait plaisir de savoir qu’il ne veux pas s’arrêter là si j’échoue encore et encore … mais bon sang … que j’en ai marre de faire tout ça dans le vent …

il faudra que j’ai un traitement pendant deux ans, pour ne pas que mes règles me gâche la vie pendant 1.5 ans et l’endométriose reviendra au galop… c’est ça … où des règles 3 semaines par mois … une endométriose qui reviendra a la vitesses de l’éclair … c’est ça… où je risque de ne plus jamais avoir de bébé …

TEC 4

Hier matin nous avions rendez vous pour le transfert de notre TEC 4 … la biologiste m’appelle pour me donner l’heure du transfert, et m’annonce par la même occasion , que 3 embryons ont du être décongelé pour en avoir 1 … j’ai la boule au ventre … il nous en reste 5 sur 10 … alors que nous avons fait jusque la que deux transfert sur cette FIV … je me pers dans mes calculs … je sais qu’il y a des pertes … mais sa me donne des chances en moins … surtout que nous avions dit avec chéri … que si, par malheur si cette FIV avec ces 10 embryons ne fonctionnait pas … le parcours s’arreterai là pour nous …

Vu les problèmes que j’ai rencontré lors de ma FIV … 3 semaines alitées, la grosse hyperstimulation , la suspicion d’embolie pulmonaire … nous avions eu si peur … j’ai été si mal … que nous avons peur de refaire une autre FIV …

Où dans l’autre cas, si nous prenions le risque de refaire la même histoire que pour la FIV 1 …  une longue pause s’imposerait vu que nous nous marions en juillet 2019 … c’est loin … mais le temps de faire un bébé … sa peut prendre des années …. et puis le temps d’être enceinte … le temps de pouvoir avoir une robe a ma taille … nous devons arreter les essais en janvier 2018 …

Un blasto j5 m’a été transférer hier … j’espère si fort qu’il s’accroche , j’espère si fort que ce sera mon tour … j’espère si fort avoir mes 2 enfants le jour de mon mariage … j’espère si fort … donner un petit frère ou une petite sœur a ma princesse … j’espère si fort, te tenir dans mes bras dans 9 mois …

accroche toi petit bébé … fait de moi ta maman , fait de nous une famille heureuse …

des gens trop fertiles

Elles sont là… partout… à caresser leur ventre ronds…

Ma belle soeur… enceinte de 7 mois, enceinte sans vraiment le vouloir… tombé enceinte sous implant…

Ma collègue / amie , enceinte après 4 ans d’essais mais 1 ou 2 mois de traitements… enceinte depuis 4 mois… ou sa grossesse est presque un supplice à l’entendre. Elle leve son tee shirt a longueur de journee au travail pour montrer son rentre qui commence a s’arrondir a tout le monde, a se caresser et a toucher son ventre toute la journée. Elle marche comme une femme enceinte de 9 mois… en gros si on a pas compris quelle est enceinte… on ne le saura jamais…

Des connaissances… trois pour etre exacte que je connais depuis 7 ans… du tout début ou j’ai commencer les essais bébé 1… Elles sont enceinte de leur 4ème , 3eme et 2eme bébés…

A quand mon tour ? A quand mon ventre rond sous un tee shirt de femme enceinte … a quand mon 2eme bonheur …

Depuis un bon moment….

Je me rend compte que ça fait un sacré moment que je ne suis pas venue poster et raconter mes malheurs… peut etre besoin de m’éloigner en pensant que sa serai pour mon bien … au final sa ne me change pas grand chose… je suis toujours la au même endroit dans la meme situation… l’attente…

Que c’est-il passer depuis le mois d’avril ? Un transfert sur un cycle naturel et un echec … au mois de mai… les gynécologues ont voulu mettre la gomme et enchaîner sur le cycle de juin… mais a mon monitoring de contrôle j’avais deja ovuler … jai senti mon ovulation a j10… effectivement a j12 j’avais ovuler et je pers depuis du sang …. on annule le transfert…

On rechange de traitement et on repart au point zéro, avec un traitements qui n’avais pas fonctionné au début … mais il faut bloquer mes ovaires, car la chute des hormones a l’ovulation me fait saigner. Je commence donc mon traitement en spray dans le nez le 22 juin avec une prise de sang le 4 juillet pour voir si un tec est possible sur le mois de juillet.

En fait… j’ai l’impression de tourner en rond… on me donne un traitement, on me le retire car il ne fonctionne pas bien sur moi , puis on me le redonne car au final les cycles spontanés… sont pas fait pour moi… de plus mes douleurs d’endometriose reviennent par moment…

J’ai l’impression qu’un 2eme bébé… je n’y ai pas le droit… que ce n’est pas pour moi pas pour nous…

 

 

 

fin de traitement …

dernier jour de traitement ce soir … vivement j’en ai marre de prendre des traitements dans le vent … j’ai d’ailleurs oublier de vous dire … que mon TEC est annulé car malgres l’augmentation des traitements mon endomètre n’a pas bouger … j’ai eu cette nouvelle le jour du départ de ma mamie … si le traitement avait vraiment bien fonctionner … j’aurais eu le transfert le jour du décès de ma mamie … et si sa aurai fonctionner …. toute ma vie j’y aurais penser … donc autant dire que je préfère que ce soit ainsi …

sa inquietai quand même la gynéco de voir que aucun traitement a fait effet ce cycle … on laisse donc un cycle de pause, et j’irai en consultation en milieu de cycle de pause, pour voir comment est mon endomètre …

niveau morale … je laisse paraitre que sa va presque bien … alors que tout va mal … il parait qu’il faut du temps … qu’il faut laisser le temps au temps … mais j’ai l’impression que ma vie s’est arreter , quand ma mamie s’est envollée …

dernier souffle …

elle à rendu son dernier souffle, le 29 mars a 2h du matin … m’a mamie , s’en est allée … me laissant derrière elle, déchirée, par la douleur d’avoir perdue ma 2eme maman …

C’est en me rendant chez elle le 28 mars, que j’ai bien vu que quelque chose n’allais pas, contrairement à la veille où tout aller presque bien … elle été consciente, encore un peu souriante, heureuse de me voir, heureuse de voir ma princesse, le sourire été sur son visage … ma maman m’a appeler a 7h du matin le 28 mars pour me demander de joindre le médecin pour demander des patchs contre la douleur… a 7h ça allait encore a peu près … c’est quand j’y ai été pour le petit déjeuner du matin, pour l’installer dans son lit confortablement, que j’ai compris … je lui parlais elle me regardai essayer de me parler … mais plus aucun son sortait de sa bouche … son corps été lourd… je glissai avec elle … j’ai appeller le médecin, il ne pourra pas venir avant midi … j’ai donc appeler l’infirmier pour qu’il fasse plusieurs passage dans la matinée le temps que je suis au boulot … ma mère a été faire ses quelques heure de travail puis est rentrée rapidement … le médecin est arrivé vers midi … ma maman m’a appeler au travail, j’ai compris … j’ai pris mes affaires et je suis partie … a toute vitesse, roulant comme une folle pour arrivée le plus vite possible… je suis arrivé quand le samu partait .. mais j’ai pu arreter l’ambulance pour lui dire un dernier aurevoir … et c’est la que le cauchemard à commencer … cette attente aux urgences si longue … ses heures a lui tenir la main pendant que sa respiration s’emballait et que son corps été entrain de mourir … son regard agonisant , ses douleurs annonçant la fin … je suis partie de l’hopital a 21h pour aller dormir aux côtés de mon papy … jusqu’à ce que mon telephone sonne a 2h30 pour m’annoncer qu’elle avait rendu son dernier souffle … tout été fini …

un dernier je t’aime qu’elle n’a pas entendu… un dernier bisous… qu’elle n’a pas senti … je m’en veux de ne pas avoir été là jusqu’au bout …

Puis les jours suivant … impossible de me rendre a la morgue… je n’ai pu lui faire ce dernier bisous … avant qu’elle s’en aille a tout jamais … avant qu’elle sois déposer dans ce trou noir pour toujours …. démunie de toute mes forces, je m’éffondre petit a petit …

et puis j’ai vraiment réaliser quand pendant l’enterrement j’ai allumer les bougies autour de son cercueil , que j’ai vu son nom gravé sur une petite plaque couleur argent clouté sur le dessus du cercueil … j’ai vraiment réaliser à ce moment là … que ma mamie avait disparu a tout jamais … ce qui m’a couter deux malaises pendant l’enterrement, je n’ai même pas pu l’accompagnée jusqu’au cimetière …

Ma 2eme maman, ma confidente, mon amour de mamie, celle avec qui je suis depuis pret de 30 ans … si près l’une de l’autre. jamais bien loin l’une de l’autre … j’étais sa petite poule … elle m’a élever comme sa fille … je l’ai aimer comme ma maman … celle qui a pris le relai à la séparation de mes parents, celle qui a épauler ma mère depuis que je suis toute petite…

je me sens abandonné, vide, malheureuse … j’ai l’impression de ne plus être rien …